Le bâtiment de demain

Bâtiment à Energie Positive et Réduction Carbone

 

A l’horizon 2018, la loi de transition énergétique pour la croissante verte permettra la mise en place d’un nouveau standard environnemental ambitieux afin de favoriser, dès 2020, la généralisation des bâtiments à énergie positive et bas carbone. La filière bâtiment se mobilise pour anticiper la future réglementation avec deux objectifs :   

 

Promouvoir les bâtiments à énergie positive : 

  • Poursuivre les efforts engagés
  • Impliquer les territoires
  • Adapter la réglementation au contexte local

Promouvoir les bâtiments bas carbone :

  • Réduire les GES tout au long du cycle de vie
  • Evaluer l’empreinte Carbone dans la construction
  • Valoriser l’économie circulaire 

 

  

 

Expérimenter la méthodologie  

Une expérimentation nationale a débuté en novembre 2016 afin de tester l’adéquation entre les ambitions environnementales, la maîtrise des coûts de construction et la capacité des entreprises à s’adapter à ces enjeux. Tous les bâtiments récemment construits ou en cours de finalisation sont concernés par l’expérimentation. (La rénovation se situe hors du cadre de cette expérimetnation) Les retours terrain, capitalisés au sein d’un observatoire national, permettront d’affiner les seuils réglementaires et la méthodologie.

Contact :  Romain HANNEDOUCHE,

chargé de mission éco-construction, DREAL Hauts-de-France.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Accompagner l’expérimentation

L’ADEME pourra aider les maîtres d’ouvrage publics ou privés souhaitant s’engager dans cette dynamique grâce à un soutien financier entre 50 et 70 % du coût de l’évaluation énergétique et environnementale. Le dossier de demande doit être adressée avant signature de devis pour que cette aide soit mobilisable. Pour rappel, cette aide n’est pas systématique et l'ADEME dispose d'un pouvoir d'appréciation technique et qualitatif. 

Contact : Florent DUPUIS,

ingénieur bâtiment et énergies renouvelables, ADEME Hauts-de-France.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Récompenser les projets pilotes 

Par le biais de l’indicateur « Bilan BEPOS » et de l’indicateur « Carbone », le label E+C– atteste du respect des bonnes pratiques pour répondre aux exigences énergétiques et environnementales. L’obtention de ce label ne conditionne pas la participation à l'expérimentation.

 

 

Le CoDEM vous accompagne pour évaluer la performance énergétique et environnementale de votre bâtiment

Télécharger l'offre du CoDEM

 

 

En route vers la prochaine réglementation

Le CoDEM a organisé une journée technique pour introduire la future réglementation bâtiment. Basée sur des retours d’expériences, cette journée fut l’occasion d’aborder les principaux aspects de l’expérimentation « Energie- Carbone » mêlant performance environnementale et thermique. 

 

Table ronde n°1 : Le bâtiment à énergie positive

 Table ronde n°2 : La performance environnementale des bâtiments

 

Les enjeux de la future réglementation et l'expérimentation E+C- Energie Positive et Réduction du Carbone par Emmanuel ACCHIARDI, DHUP

 

L’après-midi des ateliers participatifs ont été organisé afin d’identifier les défis à relever pour tendre vers la généralisation des bâtiments à énergie positive et bas-carbone au travers d’une démarche collective et partagée.

  • Atelier n°1 - Economie du projet : Comment vendre des bâtiments à faible impact environnemental ?
  • Atelier n°2 - Méthodologie de projet : Quels outils pour faciliter les échanges entre les acteurs ?
  • Atelier n°3 - Formation : Comment assurer la montée en compétence de la chaine de valeur ?
  • Atelier n°4 - Critères environnementaux : Quelles perspectives pour les matériaux biosourcés ? 

 

Télécharger la restitution des ateliers