AGENDA

Les évènements organisés par le CoDEM et ses partenaires

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

NEWSLETTER

Suivez les actus du CoDEM et de la filière, inscrivez-vous à notre newsletter

S'abonner

Suivez les actus du CoDEM et de la filière, inscrivez-vous à notre newsletter
Recevoir
captcha 
Merci pour votre inscription

Adhérer

Consulter les services aux adhérents

L'adhésion au CoDEM vous permet d'optimiser votre capacité d'innovation, votre compétitivité et votre visibilité.

Vers le bâtiment à haute performance environnemental

Comment un bailleur social a- t-il réussi à généraliser cette démarche ?

A peine la RT 2012 en vigueur que déjà les acteurs du bâtiment doivent se projeter vers la RT 2020, avec en perspective des bâtiments à énergie positive. Au-delà des définitions normative et thermique, les bâtiments performants de demain seront considérés sous plusieurs angles :

  • L’avantage concurrentiel des bâtiments à ossature bois dans le champ de la performance thermique,
  • Leur capacité à produire l’énergie qu’ils consomment issue de ressources renouvelable,
  • Le faible contenu énergétique des matériaux utilisés dans leur construction à travers une analyse du cycle de vie.

 

Les 8 et 9 septembre 2016, Nord Picardie Bois et le CoDEM se sont associés pour organiser deux journées de visites de logements performants intégrant le système constructif bois et la paille en isolation. Accompagnés par Vincent Pierré du bureau d'étude TERRANERGIE, les participants ont notamment pu visiter  différentes typologies de logements sociaux : une résidence en R+7 datant de 2013 et un chantier de rénovation énergétique sur un petit collectif. Le voyage a permis de partager le point de vue d’un bailleur social qui est entré dans une démarche de qualité environnementale depuis une dizaine d’année. Avec son équipe de maîtrise d'oeuvre, ils ont su mené de opérations dont le montage économique est basé sur les économies d’énergie du bâtiment. La sobriété des plans et la performance de l’enveloppe ont permis d’optimiser les systèmes énergétiques du bâtiment et les coûts.  

 

 

Visite de la chaufferie de la résidence Jules FERRY

Les logements de la résidence Jules FERRY

Visite du chantier de rénovation Jean SELLET

Mise en oeuvre d'une ITE bois - Jean SELLET
 

 

Les opérations visités

 

  • Visite de la résidence Jules FERRY Saint Dié-des-Vosges (88)

HLM de 26 logements passifs répartis sur 2 bâtiments R+2 et R+7 construits en bois et isolés en paille. Label PASSIV HAUS

Année de livraison 2013 ; 2280m2 de surface habitable.

MOA : Le Toit Vosgien

Présentation de l'opération 

 

  • Visite des « Toits de la Corvée » Saint Dié-des-Vosges (88)

22 pavillons HLM construits en bois et isolés en paille. Certification BBC-Effinergie 

Année de livraison : 2009 ; 110 mètres carrés de surface habitable/pavillons

MOA : Le Toit Vosgien

Présentation de l'opération 

 

  • Visite des résidences Jean SELLET Fraize (88)

42 logements sociaux répartis sur 5 bâtiments R+2, rénovation énergétique en ITE bois et isolant fibre de bois 

Année de livraison : 2016 – chantier en cours 

MOA : Le Toit Vosgien

Présentation de l'opération 

 

  • Visite du collège Jean LAMOUR Nancy (54)

42 logements sociaux répartis sur 5 bâtiments R+2, rénovation énergétique en ITE bois et isolant fibre de bois 

Année de livraison : 2016 – chantier en cours 

MOA : département de Meurthe-et-Moselle

    L’intelligence de la conception : le vecteur d’un projet qui fait rimer écologie et économie

Les intervenants :  

  • Vincent PIERRÉ (TERRANERGIE – BE environnement)  
  • Antoine PAGNOUX (architecte ASP)
  • Alain WEIL (Président du Toit Vosgien- bailleur social)
  • Jean Luc CHARRIER (Directeur Technique du Toit Vosgien)
  • Jean Marie GREMILLET (architecte)
  • Etienne FALK (architecte)